Les enfants de la liberté

I have just finished reading the novel "Les enfants de la liberté" (translation: Children of Freedom) by French author Marc Lévy.  It's based on a true story of a group of immigrants who fought against the Nazi occupation of France and the equally brutal French collaborators.  They were called the 35ème Brigade Marcel Langer F.T.P.-M.O.I. and they were among the earliest of the French Resistance partisan units.

This is the second French novel that I've read.  Due to my limited vocabulary, I didn't understand many of the words, sometimes even whole sentences.  But where I understood the words, this book never failed to fill me with emotions so terrible I could barely hold back tears.  I bought this book so I have something to do while on the bus to work and back.  So one can imagine my predicament while reading this book.

Here are some interesting quotes:

* On est tous l'étranger de quelqu'un.

* En faisant allégeance à l'Allemagne nazie, le maréchal Pétain entraînait la France dans une des périodes les plus sombres de son histoire.  La république fut abolie au profit de ce que l'on appellerait dorénavant l'État français.

* Que leurs voisins souffrent, tant que la peine ne pénètre pas chez eux, ils [la plupart des hommes] préfèrent ne rien voir; faire comme si les mauvaises choses n'existaient pas.  C'est ne pas toujours de la lâcheté.  Pour certains, vivre demande déjà beaucoup de courage.

* Ils reste des bastilles à prendre.

* Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant.  Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit.

Comments